<acronym id="1asok"><s id="1asok"><menu id="1asok"></menu></s></acronym>
  • <pre id="1asok"><ruby id="1asok"><tt id="1asok"></tt></ruby></pre>
     

    Nouvelles discussions Russie-Etats-Unis de haut niveau à Genève sur fond de tensions

    French.xinhuanet.com | Publié le 2022-01-21 à 21:37

    GENEVE, 21 janvier (Xinhua) -- Le ministre russe des Affaires étrangères Sergue? Lavrov et son homologue américain Antony Blinken ont eu des entretiens sur les questions de sécurité vendredi matin dans un h?tel de Genève.

    Avant la réunion, une source de la mission russe à Genève a déclaré que MM. Lavrov et Blinken auraient une discussion détaillée sur les projets de deux documents fondamentaux soumis par la Russie en décembre dernier sur les garanties de sécurité.

    Les deux parties devraient également évaluer les résultats de la série de discussions entre la Russie, les Etats-Unis, l'OTAN et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) au début du mois.

    Le département d'Etat américain a indiqué précédemment qu'au cours de leur rencontre à Genève, M. Blinken se concentrerait sur les domaines de préoccupation bilatérale et exhorterait la Russie à prendre des mesures pour désamorcer la situation et retirer ses troupes le long de la frontière ukrainienne.

    M. Blinken a entamé son dernier voyage diplomatique à Kiev, en Ukraine, où il a rencontré le président ukrainien Volodymyr Zelensky et le ministre des Affaires étrangères Dmitro Kouleba le 19 janvier.

    Il s'est ensuite rendu à Berlin où il a rencontré la ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, avant de participer à une réunion du quadrilatère transatlantique qui regroupe les Etats-Unis, l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni.

    A la veille de la réunion, la partie russe a accusé Washington de ne cesser de gonfler une bulle avec des accusations sans fondement.

    Un dernier communiqué publié par le ministère russe des Affaires étrangères a blamé l'intention du gouvernement américain de colporter des spéculations sur l'"invasion" imminente de l'Ukraine par la Russie. Fin

     
    Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

    Nouvelles discussions Russie-Etats-Unis de haut niveau à Genève sur fond de tensions

    French.xinhuanet.com | Publié le 2022-01-21 à 21:37

    GENEVE, 21 janvier (Xinhua) -- Le ministre russe des Affaires étrangères Sergue? Lavrov et son homologue américain Antony Blinken ont eu des entretiens sur les questions de sécurité vendredi matin dans un h?tel de Genève.

    Avant la réunion, une source de la mission russe à Genève a déclaré que MM. Lavrov et Blinken auraient une discussion détaillée sur les projets de deux documents fondamentaux soumis par la Russie en décembre dernier sur les garanties de sécurité.

    Les deux parties devraient également évaluer les résultats de la série de discussions entre la Russie, les Etats-Unis, l'OTAN et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) au début du mois.

    Le département d'Etat américain a indiqué précédemment qu'au cours de leur rencontre à Genève, M. Blinken se concentrerait sur les domaines de préoccupation bilatérale et exhorterait la Russie à prendre des mesures pour désamorcer la situation et retirer ses troupes le long de la frontière ukrainienne.

    M. Blinken a entamé son dernier voyage diplomatique à Kiev, en Ukraine, où il a rencontré le président ukrainien Volodymyr Zelensky et le ministre des Affaires étrangères Dmitro Kouleba le 19 janvier.

    Il s'est ensuite rendu à Berlin où il a rencontré la ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, avant de participer à une réunion du quadrilatère transatlantique qui regroupe les Etats-Unis, l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni.

    A la veille de la réunion, la partie russe a accusé Washington de ne cesser de gonfler une bulle avec des accusations sans fondement.

    Un dernier communiqué publié par le ministère russe des Affaires étrangères a blamé l'intention du gouvernement américain de colporter des spéculations sur l'"invasion" imminente de l'Ukraine par la Russie. Fin

    010020070770000000000000011100001310435088
    97视频在线精品国自产拍

    <acronym id="1asok"><s id="1asok"><menu id="1asok"></menu></s></acronym>
  • <pre id="1asok"><ruby id="1asok"><tt id="1asok"></tt></ruby></pre>