<acronym id="1asok"><s id="1asok"><menu id="1asok"></menu></s></acronym>
  • <pre id="1asok"><ruby id="1asok"><tt id="1asok"></tt></ruby></pre>
     

    (Multimédia) Les fabricants américains sous pression pour produire davantage de masques N95 afin de répondre aux commandes fédérales

    French.xinhuanet.com | Publié le 2022-01-21 à 06:39

    Des gens portant des masques marchent dans une rue de Manhattan à New York, aux Etats-Unis, le 19 janvier 2022. (Xinhua/Wang Ying)

    "Les fabricants de masques américains subissent un véritable coup de fouet, étant passés d'un secteur endormi à une industrie vitale du jour au lendemain, et seulement pour voir ensuite les ventes s'effondrer avant d'être soudainement à nouveau en demande", a indiqué le portail d'information américain Axios, notant que le secteur pourrait ne pas être en mesure de répondre aux besoins urg

    NEW YORK, 20 janvier (Xinhua) -- Le secteur manufacturier américain est sous pression pour augmenter sa capacité de production de masques, alors que l'annonce faite mercredi par l'administration Joe Biden visant à distribuer au public 400 millions de masques respiratoires N95 fabriqués aux Etats-Unis va épuiser plus de la moitié des stocks nationaux.

    "Les fabricants de masques américains subissent un véritable coup de fouet, étant passés d'un secteur endormi à une industrie vitale du jour au lendemain, et seulement pour voir ensuite les ventes s'effondrer avant d'être soudainement à nouveau en demande", a indiqué le portail d'information américain Axios, notant que le secteur pourrait ne pas être en mesure de répondre aux besoins urgents.

    Selon l'Association des fabricants de masques américains (AMMA), la production américaine de masques efficaces s'est effondrée après la chute de la demande à l'été 2021.Un homme portant un masque dans une rue de Manhattan à New York, aux Etats-Unis, le 19 janvie 2022. (Xinhua/Wang Ying)

    Avant l'annonce de mercredi, le stock de masques N95 du gouvernement fédéral s'élevait à environ 737 millions d'exemplaires. Le réapprovisionner avec des masques fabriqués aux Etats-Unis prendra du temps car les producteurs américains ont fermé la majeure partie de leurs capacités de fabrication après que la campagne de vaccination du pays a conduit à la suspension des commandes de masques, minant temporairement la demande.

    De son c?té, Lloyd Armbrust, le fondateur d'AMMA, a déclaré à Axios que la capacité de production annualisée de masques N95 des membres de l'AMMA a chuté de 47%, passant de 1,1 milliard d'exemplaires en mai à 584 millions en janvier. De plus, environ 20 des quelque 30 membres du groupe ont mis fin à leur production. "Nous avons licencié environ 70% de notre équipe", a indiqué M. Armbrust, qui est également PDG d'Armbrust, un fabricant de masques basé au Texas.

    Des fabricants géants comme 3M et Honeywell produisent bon nombre des masques N95 légitimement fabriqués et vendus aux états-Unis, mais, a souligné l'AMMA, la plupart de la production de N95 est située à l'étranger, ce qui expose le produit à des retards d'expédition. Et selon Axios, certains sites offshore ont commencé à expédier des masques vers les Etats-Unis pour contourner les engorgements des ports.Une femme portant un masque à l'extérieur d'un magasin dans un centre commercial de Nouvelle-Orléans, en Louisiane, aux Etats-Unis, le 11 janvier 2022. (Lan Wei/Xinhua)

    Dans le même temps, souligne le rapport, "le pays est inondé de masques N95 et KN95 contrefaits qui n'offrent pas une protection suffisante". Des masques en tissu sont facilement disponibles, mais ils offrent moins de protection contre le variant Omicron que contre les variants précédents, et la plupart des producteurs ont quitté le secteur.

    L'administration Biden est actuellement à la recherche de fournisseurs capables de fabriquer 141 millions de masques N95 par mois "à une capacité de pointe", avait déclaré la semaine dernière à un comité sénatorial Dawn O'Connell, la responsable du ministère de la Santé et des Services sociaux, ajoutant que les contrats devraient être attribués en janvier ou février.

    "Nous avons déjà fourni aux gouvernements fédéral et des Etats des centaines de millions de masques N95 pour les stocks à cette fin, et nous les reconstituerons au besoin", a pour sa part déclaré Jennifer Ehrlich, la porte-parole de 3M, citée dans un courriel. Fin

     
    Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

    (Multimédia) Les fabricants américains sous pression pour produire davantage de masques N95 afin de répondre aux commandes fédérales

    French.xinhuanet.com | Publié le 2022-01-21 à 06:39

    Des gens portant des masques marchent dans une rue de Manhattan à New York, aux Etats-Unis, le 19 janvier 2022. (Xinhua/Wang Ying)

    "Les fabricants de masques américains subissent un véritable coup de fouet, étant passés d'un secteur endormi à une industrie vitale du jour au lendemain, et seulement pour voir ensuite les ventes s'effondrer avant d'être soudainement à nouveau en demande", a indiqué le portail d'information américain Axios, notant que le secteur pourrait ne pas être en mesure de répondre aux besoins urg

    NEW YORK, 20 janvier (Xinhua) -- Le secteur manufacturier américain est sous pression pour augmenter sa capacité de production de masques, alors que l'annonce faite mercredi par l'administration Joe Biden visant à distribuer au public 400 millions de masques respiratoires N95 fabriqués aux Etats-Unis va épuiser plus de la moitié des stocks nationaux.

    "Les fabricants de masques américains subissent un véritable coup de fouet, étant passés d'un secteur endormi à une industrie vitale du jour au lendemain, et seulement pour voir ensuite les ventes s'effondrer avant d'être soudainement à nouveau en demande", a indiqué le portail d'information américain Axios, notant que le secteur pourrait ne pas être en mesure de répondre aux besoins urgents.

    Selon l'Association des fabricants de masques américains (AMMA), la production américaine de masques efficaces s'est effondrée après la chute de la demande à l'été 2021.Un homme portant un masque dans une rue de Manhattan à New York, aux Etats-Unis, le 19 janvie 2022. (Xinhua/Wang Ying)

    Avant l'annonce de mercredi, le stock de masques N95 du gouvernement fédéral s'élevait à environ 737 millions d'exemplaires. Le réapprovisionner avec des masques fabriqués aux Etats-Unis prendra du temps car les producteurs américains ont fermé la majeure partie de leurs capacités de fabrication après que la campagne de vaccination du pays a conduit à la suspension des commandes de masques, minant temporairement la demande.

    De son c?té, Lloyd Armbrust, le fondateur d'AMMA, a déclaré à Axios que la capacité de production annualisée de masques N95 des membres de l'AMMA a chuté de 47%, passant de 1,1 milliard d'exemplaires en mai à 584 millions en janvier. De plus, environ 20 des quelque 30 membres du groupe ont mis fin à leur production. "Nous avons licencié environ 70% de notre équipe", a indiqué M. Armbrust, qui est également PDG d'Armbrust, un fabricant de masques basé au Texas.

    Des fabricants géants comme 3M et Honeywell produisent bon nombre des masques N95 légitimement fabriqués et vendus aux états-Unis, mais, a souligné l'AMMA, la plupart de la production de N95 est située à l'étranger, ce qui expose le produit à des retards d'expédition. Et selon Axios, certains sites offshore ont commencé à expédier des masques vers les Etats-Unis pour contourner les engorgements des ports.Une femme portant un masque à l'extérieur d'un magasin dans un centre commercial de Nouvelle-Orléans, en Louisiane, aux Etats-Unis, le 11 janvier 2022. (Lan Wei/Xinhua)

    Dans le même temps, souligne le rapport, "le pays est inondé de masques N95 et KN95 contrefaits qui n'offrent pas une protection suffisante". Des masques en tissu sont facilement disponibles, mais ils offrent moins de protection contre le variant Omicron que contre les variants précédents, et la plupart des producteurs ont quitté le secteur.

    L'administration Biden est actuellement à la recherche de fournisseurs capables de fabriquer 141 millions de masques N95 par mois "à une capacité de pointe", avait déclaré la semaine dernière à un comité sénatorial Dawn O'Connell, la responsable du ministère de la Santé et des Services sociaux, ajoutant que les contrats devraient être attribués en janvier ou février.

    "Nous avons déjà fourni aux gouvernements fédéral et des Etats des centaines de millions de masques N95 pour les stocks à cette fin, et nous les reconstituerons au besoin", a pour sa part déclaré Jennifer Ehrlich, la porte-parole de 3M, citée dans un courriel. Fin

    010020070770000000000000011100001310433541
    97视频在线精品国自产拍

    <acronym id="1asok"><s id="1asok"><menu id="1asok"></menu></s></acronym>
  • <pre id="1asok"><ruby id="1asok"><tt id="1asok"></tt></ruby></pre>